Un peu d’Histoire

Bien avant le Débarquement de Normandie et le début des opérations en Europe, l’armée américaine est déjà installée en Grande-Bretagne depuis plusieurs années et a transformé le territoire en une véritable base avancée. Pour satisfaire les besoins en matériel et équipements militaires, cette dernière fait face à des problèmes d’importation venant des Etats-Unis à cause du blocus mené par les sous-marins allemands : les redoutables U-Boots. Il faut tout de même répondre à cette demande. Du coup, des contrats sont passés avec les entreprises locales. Cette production de matériel US sous contrat britannique porte un nom : le British Made.

Un peu de technique

Très prisé des collectionneurs, le matériel « British Made » possède quelques particularités le distinguant du traditionnel « Made in USA ». La toile, souvent plus épaisse (Web), les boucles bien spécifiques, les pressions rondes,… sont autant de points qui se différencient sur ces équipements. Enfin, ce matériel en général porte la mention « British Made » confirmant sa fabrication sur le territoire britannique, souvent pendant les années de guerre : 1943, 1944, 1945. Parmi les photos, quelques accessoires sont postés à titre de comparaison (Musette M-1936, Musette GP Ammo bag, First Aid Pouch).

 

(Crédits photos : Collection Bertrand Froger)

Share This