Des objets d’époque Seconde Guerre mondiale…

Force est de constater que de nombreux effets médicaux sont commercialisés sans pour autant en déterminer la bonne époque de fabrication. Ainsi, vous trouverez quelques astuces pour ne pas vous faire avoir.
De 1941 à mars 1944, tous les « Items » sont suivis de 5 chiffres (ex : 23080), cependant pendant l’année 1943, une nouvelle numérotation à 7 chiffres voit le jour ( ex : 23080 devient 2308000). Le premier chiffre correspond alors à la classe (auparavant détachée du numéro d’item), le deuxième chiffre à l’utilisation, les trois suivants au code article et les deux derniers à la variante.
Il existe également une numérotation à 4 chiffres commençant par « 2- » (de type 2-308) correspondant à l’US Navy sur la période 1941 – 1946. On parle à ce moment là de « Stock » et non plus d’ « Item ».

…mais aussi des objets d’après guerre.

Même si certains effets sont produits immédiatement après guerre avec les mêmes codes que ceux découverts précédemment, une nouvelle numérotation apparaît dès l’année 1947 sous la forme de plusieurs nombres séparés par des tirets. (Exemple : 2-308-000) et cela jusqu’en 1950. Après cette date, tous les numéros d’ « item » de ce type seront précédés de la mention F.S.N. Et cela jusqu’à nos jours. Pour faire simple, méfiez vous des mentions FSN et des numéros composés de plusieurs tirets. Tout du moins, pour ce qui est de la Seconde Guerre mondiale. Ces effets peuvent très bien susciter un intérêt pour le passionné d’autres conflits (Vietnam,…).

Share This